Oct 282014
 

Le père Charles de Vaugelas

          Né à Châteauroux le 17 octobre 1949, Charles de Vaugelas fut baptisé à Vendoeuvres. Il est familier des étangs de la Brenne, de Palluau et de Buzançais. Charles a fait son parcours scolaire et ses études supérieures à Paris, en droit des affaires. Il s’est ensuite spécialisé dans le domaine de l’économie et des finances à Sciences Po. Il aura des responsabilités importantes dans de grands groupes américains puis français.

C’est en 1999 que Charles décide de mettre un terme à ses activités professionnelles afin d’effectuer une année de fondation spirituelle dans le diocése de Fréjus-Toulon, qui marqua un tournant majeur de sa vie. Son désir de vie religieuse qu’il éprouvait dans sa jeunesse resurgit alors. Il est très influencé par la spiritualité carmélitaine. Marqué par de nombreux deuils dont celui de son petit frère, de son épouse ainsi que par celui de son père, il relit sa vie et décide d’une nouvelle direction. Il s’investit alors dans les études théologiques à l’institut Catholique de Paris de 2001 à 2008. Il y obtiendra le baccalauréat en théologie en 2011. Pendant ce temps il s’investit également dans sa paroisse, au conseil Diocésain de Pastorale. Il médite beaucoup sur l’image du Christ miséricordieux et de sa mère au pied de la croix. Il fit d’ailleurs de la miséricorde de Dieu, de la guérison et de la transformation intérieure  le thème de son mémoire de baccalauréat. Nul doute que son ministère sera marqué par ce sens de la miséricorde.

Ayant intégré le séminaire d’Orléans en 2010 et démarré cette année avec enthousiasme, elle n’en sera pas moins rude. En effet, pour un homme de son âge, être avec une communauté de « jeunes » n’allait pas de soi et à la fin de cette année où il était en insertion pastorale à la paroisse de Vierzon, il fut décidé que Charles continuerait son parcours de formation comme séminariste externe et qu’il serait en insertion dans le secteur d’Argenton-sur-Creuse. C’est là que Charles pu faire apprentissage de la diaconic et être ordonné diacre le 27 janvier 2013. Au cours de cette période il s’initia à la célébration des obsèques, à la rencontre des laïcs en mission ecclésiale pour la préparation des sacrements ou à la catéchèse. En relation avec les prêtres il découvrit également la dimension du presbyterium tel qu’il est dans le diocèse de Bourges.

A quelques dizaines de jours du 30 juin 2013 ( jour de son ordination), Charles évoquait en trois points ses dispositions intérieures : il a connu « un long chemin de transformation du cœur, qui vient rejoindre le souci de l’Eglise en général et l’actualité du diocése ». L’impression de vivre «  dans un état stabilisé après les grandes transformations antérieures, tout en étant de façon continue en transformation profonde ». On devient prêtre sur la durée : « c’est un cheminement qui commence avant l’ordination et qui se continue bien après ». Il conclue :
«  Je vis l’ensemble dans un grand étonnement, dans une joie profonde mais c’est aussi un lieu de combat ».

Par décision de Mgr Maillard en date du 1er septembre, Mr l’abbé Charles de Vaugelas est nommé « in solidum » à la charge pastorale des paroisses st Jeanne-Elisabeth du Blanc et de Tournon- St Martin avec Mr l’abbé Patrick Guinnepain, modérateur de la charge et doyen.

Père Charles de Vaugelas

Père Charles de Vaugelas

 

Social Media Icons Powered by Acurax Website Designing Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter