Comment réaliser cette chaîne de prières ?

 Le mot du curé, Saint Martin, à Tournon, Sainte Jeanne Elisabeth, au Blanc  Commentaires fermés sur Comment réaliser cette chaîne de prières ?
Juin 012013
 

 en prièreLa vie consacrée est un signe pour le monde, à travers laquelle Dieu s’adresse à l’humanité et le Christ s’incarne aujourd’hui comme serviteur des Hommes. Qu’elle soit religieuse, monastique, ou qu’elle se réalise dans d’autres formes d’existence, toute vie consacrée s’adresse à quelques-uns en vue du bien de  tous.

Discerner quels appels peuvent jaillir de nos paroisses pour une forme de vie consacrée ou une autre, c’est dons réfléchir à ce qui est nécessaire comme témoignage et service évangélique pour les habitants d’un territoire. Cela revient à demander à Dieu de susciter ce qui est nécessaire pour tous et chacun, c’est-à-dire à prier pour l’ensemble d’une population et chacun de ses membres.

Or, d’après les chiffres en notre possession, les paroisses de Tournon et Le Blanc regroupent 15 936 habitants. C’est donc au service de 15 936 personnes que nous sommes invités à prier, ce qui fait donc…. 15 936 prières à faire !

De plus, lorsqu’on parle de vie consacrée, il est bon d’évoquer la Vierge Marie. De la Crèche à la Croix, de Nazareth au Cénacle, elle a toujours su être présente, d’une manière ou d’une autre. Parfois dans un 1er rôle, parfois de façon bien plus discrète et cachée, mais toujours à sa juste place. La Vierge Marie se révèle à nous comme celle qui sait comment être présente, dans une vie consacrée à son Fils, avec ses compagnons, au service des hommes.

S’il nous faut discerner comment être présent aujourd’hui dans ce monde, et pour cela nous laisser inspirer par l’Esprit de Dieu, peut-être est-il pertinent de solliciter l’intercession de celle qui, la première, su se laisser « couvrir par l’ombre de l’Esprit », pour que le Fils de Dieu advienne au cœur de ce monde.

chapelet-347154

C’est donc par l’intercession de la Vierge Marie que nous pouvons adresser nos 15 936 prières au Dieu de Jésus-Christ.

 Et concrètement,

15 936 « Je vous salue Marie », cela fait 319 chapelets

(on arrondit au dessus !)

 319 chapelet donc ?  Faisons un peu de comptabilité … spirituelle !

Si les moines de Fontgombault sont 70, et qu’ils s’engagent à dire un chapelet chacun, cela ne fait plus que 249 chapelets à réciter. Puisque 1/3 des habitants du territoire résident sur la paroisse de Tournon, les fidèles pourraient s’engager à prendre en charge 1/3 de la prière, soit 83 chapelets ! Ceux de la paroisse du Blanc assumeront donc les 166 chapelets restants !

Rejoignez la grande chaîne de prière

Avant chaque dizaine, récitez la prière suivante

(cliquez dessus pour la télécharger et l’imprimer)

Prière chaîne de prière

chapelet en famille

Tous peuvent participer bien sûr : une équipe de catéchisme, une équipe liturgique, un groupe du rosaire, et naturellement, chacune des personnes à titre personnel. A cet effet, une feuille d’inscription est à votre disposition à la porte des églises, sur laquelle vous pourrez vous inscrire afin de participer. Evidemment, chacun aura compris que l’objectif de 319 chapelets n’est qu’une manière (ludique ?) de déclencher cette chaîne de prière. Mais on ne saurait comptabiliser, ni la prière, ni la grâce, si ce n’est pour manifester à Dieu l’intensité de notre désir. Si l’on prie bien au-delà de ce chiffre, cela n’est pas grave !?!?!

 

La paroisse Saint Martin de Tournon

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur La paroisse Saint Martin de Tournon
Mai 092013
 
La paroisse Saint Martin de Tournon

La paroisse Saint Martin de Tournon regroupe 10 clochers : Tournon Saint Martin : Saint Martin Fontgombault : Saint Jacques Ingrandes : Sainte Marie Lurais : Sainte Marie Lureuil : Saint Jean-Baptiste Mérigny : Saint Sulpice Néons sur Creuse : Saint Vincent Preuilly la Ville : Saint Pierre Sauzelles : Saint Sulpice Tournon Saint Pierre : Saint Pierre         Une paroisse et deux archevêchés Une des particularités de la paroisse de Tournon Saint Martin, dépendant du diocèse de Bourges, est de fonctionner en lien avec la paroisse de Tournon Saint Pierre, dépendant du diocèse de Tours. Ainsi [Lire la suite…]

Mai 082013
 
Tournon, lieu de division et d'échanges

Tournon offre la particularité, et ce depuis plus de vingt siècles, d’être le point de rencontre de trois influences d’où découle son existence. Tout d’abord situé à la limite de trois tribus gauloises (Bituriges, Turones, Pictones), Tournon se retrouva partagé entre trois provinces (Berry, Touraine, Poitou) avant d’être à la jonction de trois départements (Indre, Indre et Loire, Vienne). Tournon, bourg frontalier, fut toujours un lieu d’échanges et doit son existence à son commerce. Ses foires, aujourd’hui en voie de disparition, en sont un témoignage. Une des particularités de la paroisse de Tournon Saint Martin, dépendant du diocèse de Bourges, [Lire la suite…]

St Pierre & St Martin de Tournon

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur St Pierre & St Martin de Tournon
Mai 082013
 

Historique L’homme habite notre région depuis bien plus longtemps que la création de deux Tournon, de nombreux vestiges en témoignent (découvertes de pierres taillées, grottes, coups de poing, haches…). Sa présence remonte au paléolithique inférieur. C’est surtout au néolithique qu’apparaissent les premières manifestations religieuses avec pas moins de 25 mégalithiques recensés autour de Tournon (17 dolmens, 4 menhirs et 4 tumulus). Bien avant notre ère, le village de Tornomagus vit le jour à l’emplacement de l’actuel Tournon St Pierre. Il fut l’oeuvre des gaulois dont trois tribus se partageaient les territoires : les Torons, les Pictons et les Bituriges. Pendant longtemps, [Lire la suite…]

Mésentente et délimitation entre St Pierre et St Martin de Tournon

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur Mésentente et délimitation entre St Pierre et St Martin de Tournon
Mai 082013
 

          La discorde entre les deux communes de Tournon remonte en 1790 et dure toujours. Lors de la division de la France en départements, au mois de décembre 1789, on plaça logiquement Tournon St Pierre et Tournon St Martin dans la même division administrative, celle qui allait devenir le département de l’Indre. En février 1790, coup de théatre, Tournon St Pierre est enlevé de l’Indre et placée dans l’Indre et Loire, ce département cédant en échange la paroisse d’Obterre. Sous l’influence des bourgeois de Preuilly, du curé et du syndic de la paroisse, les habitants de [Lire la suite…]

Saint Jacques à Fontgombault

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur Saint Jacques à Fontgombault
Mai 072013
 
Saint Jacques à Fontgombault

Qui ne connaît pas aujourd’hui saint Jacques de Compostelle, ce lieu antique de pèlerinage situé au bout des terres espagnoles et remis au goût du jour depuis quelques années ? Et bien, l’église de Fontgombault est placé sous le patronage de saint Jacques. St Jacques faisait partie des douze apôtres. Il fut le premier évêque de Jérusalem. Le roi de Jérusalem le fit exécuter en lui tranchant la tête. Son corps fut transporté par ses disciples en lieu sûr, en Galice, aux confins des terres romaines.   Agrandir le plan  

Notre Dame de Lurais

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur Notre Dame de Lurais
Mai 052013
 
Notre Dame de Lurais

Situé sur les bords de Creuse, le village s’élève lentement le long de la vallée. On peut y découvrir un ancien château dont une partie, appartenant à la commune, a été remise en état. L’église date du XIIème siècle ; élevée sur un sanctuaire dédiée à sainte Fercinte (IVème siècle), elle se nommait « Notre Dame de Luray ». Actuellement, l’église est placé sous le patronage de la Bienheureuse Vierge Marie.   L’ensemble de l’église est roman, le clocher est trapu, le toit prolongé très bas. Les anciens vitraux, détruits pendant le dernière guerre, ont été remplacés avec l’aide des moines de [Lire la suite…]

Lureuil : Saint Jean-Baptiste

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur Lureuil : Saint Jean-Baptiste
Mai 042013
 

Placé sous le patronage  de Saint Jean Baptiste, cousin de Jésus fêté le 24 juin de chaque année, l’église actuelle date, pour une grande part, du début du XXème siècle, époque à laquelle le bâtiment a été reconstruit et agrandit.   Le cimetière entourant l’église a été déplacé sur la route du Blanc en 1905.  Mais, certaines personnes ne voulant pas déplacer leurs morts les ont laissé sous l’église actuelle.    Dans l’église, on peut découvrir une statue de St Jean Baptiste sur laquelle pendent des rubans. Il s’agit des signes de pèlerinages contre la peur effectués pour les enfants lors [Lire la suite…]

Mérigny : Saint Sulpice

 Saint Martin, à Tournon  Commentaires fermés sur Mérigny : Saint Sulpice
Mai 032013
 

Eglise Saint Sulpice de Mérigny, c’est sous ce vocable que l’on désigne cette église composée d’éléments de diverses périodes. Saint Sulpice fut évêque de Bourges de 584 à 591, date de sa mort. Il est fêté le 29 janvier. La base de l’église actuelle date du XIIIème siècle en remplacement d’une église plus ancienne datant probablement du Xème siècle. Le XVIème siècle voit les deux chapelles latérales s’édifier. Durant le second empire c’est une abside nouvelle octogonale qui est édifiée permettant d’agrandir l’église. Le clocher actuel a été construit dans les années 1930 dans un style qui, on doit le [Lire la suite…]

Social Media Icons Powered by Acurax Website Redesign Experts
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter