Avr 182015
 

A la suite de bien des paroisses, celles du Blanc et de Tournon sont appelées à faire une plus grande place aux jeunes dans leurs célébrations, ce qui va nous conduire à modifier un peu nos habitudes dominicales. Il en va ainsi d’une liturgie vivante, qui évolue, pour manifester sans cesse mieux le mystère de l’amour de Dieu pour l’humanité. Essayons  de comprendre ce dont il va s’agir dans un avenir proche.

marianneNous connaissons Marianne : femme révolutionnaire, qui n’existe pas dans la réalité, mais qui est le symbole du peuple français. Souvent, dans l’art, une femme est choisie pour personnifier et représenter une nation, un pays ou un peuple.

immaculee_conceptionDans la bible, l’Ancien et le Nouveau Testament évoquent une femme qui n’existe pas vraiment, mais qui symbolise le peuple de Dieu. C’est une manière poétique de parler. Cette femme a une couronne de 12 étoiles sur la tête qui rappellent les 12 tribus d’Israël rassemblées.

Mais, si Marianne est une femme révolutionnaire et combattante qui symbolise le peuple Français luttant pour sa liberté, ce n’est pas le cas de la femme de la Bible. Elle, c’est une fiancée, une jeune épouse qui va se marier, et qui symbolise le peuple de Dieu acceptant de faire Alliance par Amour avec Dieu.

La relation de Dieu avec l’humanité ressemble en effet au mariage
d’un époux et d’une épouse, 
tellement amoureux qu’ils décident
de partager toute leur vie ensemble sans jamais se quitter !

1 – Lisons la Bible …

« Je te fiancerai à moi pour toujours, je te fiancerai à moi par la justice et le droit, l’amour et la tendresse. Je te fiancerai à moi par la fidélité et tu connaîtras le SEIGNEUR. » (Osée 2.21, 22)

    mariage1      La Bible nous révèle l’immense amour que Dieu éprouve pour l’humanité. Pour nous faire comprendre l’intensité de cet amour et ses implications, les prophètes ont utilisé le mariage comme symbole des relations qui unissent Dieu à son peuple : Dieu se présente à son peuple comme « l’époux » et le peuple devient par conséquent « l’épouse ». L’alliance contractée entre Dieu et le peuple d’Israël est comparée à celle du mariage où les époux se sont promis d’être fidèles l’un à l’autre.

« bibleCar ton créateur est ton époux : Le Dieu des armées est son nom ; et ton rédempteur est le Saint d’Israël : Il se nomme Dieu de toute la terre. » (Isaïe 54.5)
« Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. » (2 Corinthiens 11.2)

A travers ce que dit la Bible, nous pouvons comprendre que
l’époux est un symbole pour désigner le Christ, et que la fiancée,
la femme/épouse est un symbole pour désigner le peuple de Dieu.

2 – Comprenons la liturgie …

La liturgie ne s’invente pas, elle vient de Dieu et elle permet de l’écouter, d’entrer en relation avec lui, de le comprendre. Elle doit rendre visible le projet d’Alliance de Dieu, projet d’une Alliance par amour qui ressemble au mariage.

egliseAu cours de la messe, il faut donc faire comprendre à l’assemblée qu’elle est le peuple de Dieu. Elle est comme l’épouse du Christ qui fait Alliance par amour avec Jésus.

Il faut aussi faire comprendre que le Christ est comme un fiancé qui vient proposer à son peuple de l’épouser, parce qu’il l’aime.

Il est donc important que pendant la messe, quelque chose ressemble à un mariage, avec d’un côté (du côté de l’assemblée, de la nef) une épouse, de l’autre (du côté du prêtre, de l’autel) un époux, et la rencontre des deux.

Ainsi, les chrétiens comprennent que la relation entre Dieu et l’humanité n’est pas comme un contrat de travail entre patron et salarié, ni comme un traité politique entre deux pays, mais qu’il s’agit bien d’une Alliance amoureuse pour le bonheur des deux !
mariage-main-bague-alliance-24-10

3 – Servir la messe …

Pour rendre visible et compréhensible l’Alliance amoureuse que Dieu propose à l’homme, il est important de servir l’assemblée et de servir l’autel d’une manière différente et complémentaire : c’est en servant les deux que l’on devient serviteur de l’unique Alliance !

                          servante_assembleeservatns_autel

Les servantes d’Assemblée sont des filles qui symbolisent l’épouse du Christ. Ainsi la communauté chrétienne comprend qu’elle est comme la fiancée aimée par Dieu, avec laquelle Jésus fait Alliance.
Les servants d’autel sont des garçons qui symbolisent l’époux de l’Eglise. Ainsi la communauté chrétienne comprend que le Christ aime son peuple comme un fiancée aime sa fiancée.

Et pour que le sens amoureux de l’Alliance soit bien visible, il faut que les choses soit bien repérables (avec un habit pour les servantes d’assemblée et un habit pour les servants d’autel). Il faut aussi un apprentissage sérieux des gestes et des déplacements …

Les jeunes, garçons ou filles, à partir de 8 ans,
qui désirent se former au service de la messe,
sont invités le 23 mai 2015, de 10h30 à 12h, à l’Eglise St Génitour.

 

 

Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter