Avr 282016
 

Témoignage, par un moine de Fontgombault :

4     Dimanche 10 : Messe paroissiale à l’Abbaye pour les « gens du voyage ». La messe conventuelle est avancée à 9h15. Plusieurs tentes ont été dressées sur la prairie. Durant la messe conventuelle, nous entendons au loin l'accueil des participants à la journée.
À 11h donc, messe concélébrée, présidée par Mgr Maillard, le vicaire épiscopal pour les gens du voyage, le Père Abbé, Dom Prieur, nos deux curés et quelques prêtres du diocèse, dont le Père Pascal Plouvin. L'autel est placé sur une estrade à l’endroit de Pierre de l’Etoile (déplacé).

6Environ 300 personnes (paroisse du Blanc et de Tournon-Saint-Martin et environ une trentaine de « Manouches » venant du Blanc et d'Argenton) étaient présentes.

7Les chants étaient assurés par la chorale de la paroisse et les Manouches du Blanc, notamment Tino et ses fils ; les moines ont chanté l'offertoire de la Messe, le grand "Jubilate Deo".

     A l'issue de la Messe, les noviciats et le Père Abbé ont déjeuné dans la cour de l'hôtellerie avec les gens de la paroisse et les Manouches: repas partagé et surtout grillades de limousine cuite à la braise.
Le cuisinier, un voyageur du Blanc: Moïse, un nom prédestiné! Délicieux! Après le repas monastique toute le communauté rejoint les privilégiés qui ont pris le repas dans la cour.

     La journée se poursuit avec une catéchèse de Monseigneur sur la Miséricorde, suivie d'une intervention du Père Troupeau autour de l'office de None et sur l'histoire de la statue Notre-Dame des Grottes que les manouches vont porter en procession. À 15h chant de None et départ de la procession par le portail Nord, les jardins en clôture, le chevet de l'église, puis retour sur la grande prairie près de l'accueil. la procession fait une station devant le petit oratoire de Notre-Dame. Durant la procession, nous chantons l'Ave Maria de Lourdes puis « Chez nous soyez Reine » alternés avec des dizaines de chapelet.

8

13   

     Enfin devant le grand portail de l'église, dont la façade était décorée d'oriflammes, des blasons du Vatican, du Berry, et de Fontgombault, ainsi que de deux bannière-Logo de l'Année de la Miséricorde habituellement dans les églises du Blanc et de Tournon, Monseigneur a fait l'aspersion puis ouvert la « Porte Sainte » (seulement sainte pour cette cérémonie) que nous avons tous franchie avec émotion.

Après la17 lecture de la prière du Pape pour le Jubilé, et de la prière pour la famille tirée de l'exhortation apostolique, Monseigneur a donné sa bénédiction. Le Curé... qui n'avait pas perdu le nord... nous a tous invités à pratiquer une « huitième œuvre de Miséricorde » : aider aux rangements et aux démontages… Tout le monde s'y est mis et tout était en ordre pour les Vêpres à 17 heures. Ce fut une journée riche en grâces pour chacun, avec une très heureuse communion entre toutes les communautés religieuses, paroissiales et des gens du voyage, et ces derniers y ont été très sensibles.

Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter