Fév 172015
 

1° station        Chers paroissiens, depuis de longues années, l’église St Génitour n’avait plus le traditionnel « chemin de croix » qui orne habituellement nos églises. L’ancien ayant disparu depuis de longues années déjà, il avait été remplacé par de petites photographies collées sur des plaques de contreplaqué et disposées tout autour de la nef. La principale église du Blanc méritait mieux que ça !

Après deux ans de travail, c’est maintenant chose faite, une création originale et unique est réalisée ! Un travail magnifique, résolument moderne, très composé et très imagé, à la fois poétique, doux et chargé de symboles ! Oui mais voilà, ce chemin de croix n’est pas comme les autres, non seulement sur sa forme, mais aussi dans son fond. 8° stationQuelques explications pour mieux comprendre … et mieux prier !
Mais avant tout, nous tenons à remercier Olivier, Philippe, Anne, Virginie et bien entendu Guillemette, pour tout le travail accompli dans notre église au service de la communauté. De fait, comme vous l’avez remarqué, la chapelle de semaine a été réaménagée pour constituer l’aboutissement de ce chemin de croix.

           Le chemin de croix est une forme de prière qui conduit à méditer la Passion de Jésus-Christ en suivant ce dernier dans les différentes étapes de sa fin de vie, depuis son arrestation jusqu’à sa mise au tombeau. Concrètement, les fidèles sont invités à s’arrêter (stationner) sur 14 épisodes de cet évènement, pour contempler le Fils de Dieu dans le don de lui-même pour le Salut de l’humanité. C11° Stationes 14 “stations” ont été définies au cours des ans par les évangiles d’une part, et, d’autre part par des traditions orales diffusées par la piété populaire. Certaines de ces stations ne correspondaient pas à ce que racontent les 4 évangiles de nos bibles.

            En 1991, le Pape Jean Paul II proposait une évolution du chemin de croix habituel, en remplaçant des « stations » par d’autres. En effet, 5 des 14 stations traditionnelles n’ont pas de référence biblique : les 3 chutes, la rencontre avec Marie et celle avec Véronique. Seules 6 stations sont conservées par Jean Paul II qui en propose donc au total 8 nouvelles. Ce chemin de Croix de Jean-Paul II s’avère donc plus biblique et suit la Passion de Jésus-Christ telle qu’elle est décrite dans les 4 évangiles.

Le tableau ci-dessous permet de comparer les deux chemins de croix : En jaune, les stations communes aux deux versions. En rose, les non bibliques supprimées, en bleu les épisodes qui ont été changés pour une autre présentation, en vert, les nouvelles stations.

comparaison_chmcrx
Pour découvrir l’ensemble du nouveau chemin de croix, être guidé dans votre méditation et votre prière, vous pouvez télécharger le tract ci-dessous :

Tract chemin de croix

 

Social Media Icons Powered by Acurax Website Designing Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter