Juil 202016
 

          image038Comme l’habitude en a été prise depuis maintenant 4 ans, les AFC de Châteauroux et nos paroisses organisaient un pelerinage des pères de familles, allant de Fontgombault à Pellevoisin. Du 1° au 3 juillet, ce sont donc quelques 65 pères de familles qui se sont retrouvés là, pour traverser la Brenne ensemble, et vivre ainsi un temps de ressourcement, souvent bienvenu après plusieurs mois de vie professionnelle.

         Pélé Pères Fontgombault 024 Cette année, cette marche fut exceptionnelle : d’une part, nous étions avec par Mgr Eric de Moulins-Baufort, évêque auxiliaire de Paris, venu prêcher ce pélérinage. d’autres part, en plus des berrichons habituels, des paroisses de Paris, Versailles et Meudon nous avaient rejoint, de sorte que le nombre de participants fut multiplié par 3, ce qui donnait la joie d’avoir à repenser la logistique … pour la plus grande gloire de Dieu ! Enfin, devant l’afflux de participants, les prêtres se sont bien mobilisés : un curé de Versailles, un vicaire de Meudon, et 4 prêtres berrichons se sont relayés sur tout ou partie du trajet. Sans compter le frère Jean-Emmanuel qui n’a pas attendus l’arrivée à Pellevoisin pour nous rejoindre !

           Pélé Pères Fontgombault 017Surtout, nous marchions cette année dans le cadre du jubilé, vers l’une des 3 portes saintes de notre diocèse. Le thème, « miséricordieux comme le Père », a donc alimenté les 2 prédications quotidiennes, faites au cours de la marche, ainsi que les homélies de la messe journalière. A cela s’est ajouté une veillée de prière le vendredi soir, une veillée d’adoration et de confession le samedi soir, avant de rejoindre la chambre d’Estelle Faguette le dimanche, puis de célébrer la messe dominicale avec la paroisse de Pellevoisin et la communauté St Jean.

         Pélé Pères Fontgombault 030Naturellement, la convivialité ne fut pas absente : il y a désormais traditionnel barbecue du samedi soir, les repas de retrouvailles avec les familles, et peut-être qu’il faudra pérenniser le petit déjeuner commun du vendredi matin, rendu indispensable par l’arrivée dès le jeudi soir des pelerins venus de loin, qui logeaint à l’abbaye ou à l’espace St Génitour ?image023

Gageons que l’an prochain, nous serons aussi nombreux, ce qui fait toujours plaisir ! En attendant, vous pouvez retrouver quelques prédications et photo ici :

le péché, comme réceptable de la miséricorde:

et là :

méditations sur la porte sainte, porte de miséricorde :

 

 

Social Media Icons Powered by Acurax Web Development Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter