Mar 292014
 

Th+®ologie pastorale 28-03

Ce vendredi 28 mars, nos paroisses ont été sollicitées par le Séminaire Interdiocésain d’Orléans, pour intervenir dans la formation des futurs prêtres. Il s’agissait de présenter le parcours de préparation au baptême des petits enfants aux étudiants de 5° et 6° années, dans le cadre du cours de « théologie pastorale ».

          Laure Chaze et le Père Patrick ont pu ainsi rencontrer les futurs prêtres de la région à qui ils ont fait partager leur expérience. En fin de parcours, les séminaristes ne sont pas sans expériences puisque la formation se fait en alternance, avec grosso-modo 2 tiers de leur temps au séminaire et 1 tiers en stage dans une paroisse. Ceux qui sont diacres ont déjà eu à célébrer des baptêmes et la plupart d’entre eux ont déjà participé à des parcours de préparation au sacrement et à des rencontres avec les parents qui demandent le baptême pour leurs enfants. Il s’agissait donc de leur présenter une autre manière de faire, avec les documents pédagogiques utilisés sur nos territoires, histoire d’enrichir un peu leur imagination et leur pédagogie pastorale.

          Dans un premier temps, c’est le projet pastoral dans sa globalité qui leur a été présenté par le Père Patrick. Laure prit ensuite la parole pour décrire les situations concrètes qui se rencontrent sur le terrain et parler un peu des questions de fonds qui se posent : comment rendre accessible à tous la grâce de Dieu sans pour autant « brader » les sacrements, avec des personnes souvent éloignées de l’Eglise et dont les motivations peuvent paraître parfois difficiles à cerner ? Comment « vulgariser » nos propos vis-à-vis de gens qui ne sont pas pétris de culture religieuse et qui ne comprennent guère le vocabulaire utilisé dans nos catéchèses ? Bref, comment adapter la forme sans dénaturer le fond ?

          Cette intervention au séminaire fut l’opportunité de discussions avec les séminaristes, d’explications sur nos manières de faire, non seulement d’un point de vue pratique et pédagogique, mais également sur la genèse du projet pastoral tel qu’il se vit au Blanc et à Tournon.  De fait, notre manière de faire s’inscrit dans la fidélité et  … l’obéissance à ce qui nous est demandé de la part de l’Eglise et nos évêques, notamment à travers les textes du Concile Vatican II, ceux de Paul VI et de ses successeurs à propos de la « nouvelle évangélisation ». Elle s’inscrit en cohérence avec le projet catéchétique diocésain qui nous envoie déployer une pédagogie de l’initiation. Mais en même temps, cette fidélité aux textes se conjugue avec les particularités locales, avec l’expérience spirituelle et pastorale propre à nos communautés. Nous avons ainsi évoqué avec eux comment la prière et la méditation de l’Evangile en équipe de préparation au baptême nous a conduits à faire évoluer nos pédagogies.

          En tout cela, il s’agissait de témoigner d’une pastorale qui ne se déploie pas hors-sol, mais s’incarne dans des réalités concrètes qui varient d’une paroisse à l’autre. Comment des fidèles engagés dans une pastorale spécifique s’efforcent de se laisser guider par l’Eglise et transformer par l’Evangile, de sorte qu’ils deviennent autant que possible les serviteurs d’un projet et d’une pédagogie qui cherche à se laisser configurer au projet et à la pédagogie du Christ.

          Cette expérience permet de nous redire que Dieu appelle, que des jeunes répondent et se forment à devenir les pasteurs dont l’Eglise a besoin. Prions pour eux, pour leurs formateurs et particulièrement pour Emmanuel et Vincent, séminaristes de notre diocèse de Bourges.

          Pour alimenter notre prière à leur intention, allons découvrir le séminaire de notre diocèse (commun avec d’autres) :

             http://www.seminaire-orleans.fr/

Père Patrick

Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company
Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Twitter